• Pensée du soir 1

    Dimanche 6 avril à 21h45

    Tu vois à ce moment-là je pense à toi, encore... et toujours. Je regarde les étoiles et je me demqnde si tu les regarde aussi parfois. Penses-tu à moi ? Je l'espère. Je t'ai manqué. Toi aussi. Mais bizarrement pas autant que je ne le pensais. En fait je suis égoïste, je ne voulais pas que tu partes, je voulais t'avoir rien que pour moi. tu as raison je suis possessive. C'est comme ça...ou peut-être pas. Puis-je changer mon comportement ? ...ou du moins en apparence ? Oui je crois que pour toi je le ferai. Parfois j'ai l'impression d'en faire trop... Est-ce le cas ? Je ne sais pas... C'est l'amour ! C'est comme ça, encore une fois... Après ces 9 mois ai-je le droit de me poser des questions telles que celles-là ? Devrais-je me laisser vivre, me laisser porter par ton amour ? Oui sûrement. Je dois profiter de chaque instant comme si c'était le dernier. Je te demande toujours des câlins, mais si tu savais comme j'en ai besoin ! Je me dis qu'à ce moment-là il n'y a que nous deux. Je ne suis qu'à toi et tu n'es qu'à moi. Ces mots de douceur, de tendresse, d'affection, d'amour... J'écris à en avoir mal à la main et de plus en plus mal. Assise dans mon lit ce soir-là il n'y a que toi même si tu n'es pas là. J'essaie de faire le vide en moi mais il reste toujours toi. Encore ce toi et moi qui à chaque fois revient. Est-ce un signe du destin ? Je ne sais pas, je ne sais plus rien. L'amour est-ce vraiment bon ? Et pourquoi je me pose autant de questions ? Ce carnet à peine offert à ma pensée que déjà quelques pages marquées, de mes doutes en aucun cas abandonnés. Et ce soir pourquoi j'écris ? Je suis seule, seule avec ma conscience. Ma conscience qui me rappelle mes erreurs qui ont conduit à mes malheurs. Pourquoi tout ne peut-il jamais aller bien ? Pourquoi les gens que j'aime souffrent-ils ? Pourquoi des personnes meurent alors que d'autres ne méritent même pas de vivre... ? la vie est injuste mais parfois belle. Espérons que mes rêves soient aussi beau que notre amour. Ma main ralentie, cesse d'écrire peu à peu. Mes paupières se ferment. Je m'abandonne à monde tant de fois visité. ce monde magique, doux où l'amour et la chance de te croiser, où tout peut se réaliser, ce monde appelé rêve...

    "Je ne l'ai jamais voulu, moi.. On m'a forcé à naître, et maintenant je dois me débrouiller avec tous ces pauvres tarés ? Je veux revenir d'où je viens, maman, je n'étais pas prête ! J'étais tellement plus heureuse quand j'étais ta petite fille...Avant, tout me semblait beau, intéressant, captivant même ! J'avais hâte de grandir, de mûrir. Et maintenant ? Maintenant, j'aimerais juste remonter le temps, revivre les bons moments, redevenir un enfant. Jouer dans la cour des grands, c'est finalement pas si marrant. Ça avait l'air bien plus distrayant, vu des yeux d'un enfant. "

    Photo : Je ne l'ai jamais voulu, moi.. On m'a forcé à naître, et maintenant je dois me débrouiller avec tous ces pauvres tarés ? Je veux revenir d'où je viens, maman, je n'étais pas prête ! J'étais tellement plus heureuse quand j'étais ta petite fille...

Avant, tout me semblait beau, intéressant, captivant même ! J'avais hâte de grandir, de mûrir. Et maintenant ? Maintenant, j'aimerais juste remonter le temps, revivre les bons moments, redevenir un enfant. 

Jouer dans la cour des grands, c'est finalement pas si marrant. Ça avait l'air bien plus distrayant, vu des yeux d'un enfant. 

-----------
Ne pas prendre. ©

    « Vous les mecsAgain the same situation... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Avril 2014 à 20:58

    C'est beau :) Tu as un vrai talent d'écriture! Bravo !!

    2
    Lundi 7 Avril 2014 à 21:04

    "Je ne l'ai jamais voulu, moi.. On m'a forcé à naître, et maintenant je dois me débrouiller avec tous ces pauvres tarés ? Je veux revenir d'où je viens, maman, je n'étais pas prête ! J'étais tellement plus heureuse quand j'étais ta petite fille...Avant, tout me semblait beau, intéressant, captivant même ! J'avais hâte de grandir, de mûrir. Et maintenant ? Maintenant, j'aimerais juste remonter le temps, revivre les bons moments, redevenir un enfant. Jouer dans la cour des grands, c'est finalement pas si marrant. Ça avait l'air bien plus distrayant, vu des yeux d'un enfant. "

    Trop vrai :'( :'( :'( 'trop trop trop :3

    3
    Lundi 7 Avril 2014 à 21:08

    Merci Runa <3

    Oui c'est tellement vrai ca... Je veux y retourner en enfance c'était tellement plus simple avant...

    4
    Mardi 8 Avril 2014 à 14:22

    c'est vrai...

    5
    Mardi 8 Avril 2014 à 17:34

    Oui...

    6
    Samedi 12 Avril 2014 à 14:24

     

    "Tu crois que je suis heureuse, parce que je te dis que je vais bien, parce que tu me vois sourire, parce que tu me vois rire, parce que mes yeux brillent ? Mais si je te dis que je vais bien, c’est seulement pour essayer de m’en convaincre moi-même. Si tu me vois rire, et sourire, c’est seulement pour ne pas pleurer. Et si tu vois mes yeux briller, c’est seulement les larmes qui essayent de ne pas couler."

    7
    Samedi 12 Avril 2014 à 16:16

    Ariane... Si je te dis que ton sourire est faux j'ai raison... ? Nenette si t'as envie de pleurer, pleure et je serai la pour essuyer tes larmes d'accord ? Je t'aime tout fort <3

    8
    Samedi 12 Avril 2014 à 17:09

    ♡ Juste, merci 

    9
    Samedi 12 Avril 2014 à 17:28

    T'as pas besoin de me remercier c'est normal <3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :